Articles, Interviews, Main Articles, Main Articles (Fr)

Que RÉPONDRE à ‘Parlez Moi de Vous’ ?

Voici 3 réponses d’entretien d’embauche à la question ‘Parlez Moi de Vous’. En bonus, LA méthode pour tirer ton épingle du jeu et des exemples à éviter ! 

Quelle Durée de Réponse ?

  • Essayez d’avoir une réponse comprise entre 30s et 2mn, idéalement 1mn. 
  • En pratique, vous pouvez préparer une version longue et une version courte, pour être paré à toutes les situations.

‘Parlez moi de vous’ : Les Variantes

  • Le recruteur peut poser cette même question mais sous une autre forme,  la réponse attendue reste la même : “Présentez-vous rapidement”, “Dites m’en plus sur vous”, etc.
  • On l’appelle aussi “pitch de présentation”,  du concept anglais “elevator pitch”, appliqué à l’entretien d’embauche.

3 Écueils à éviter ! (‘parlez moi de vous’)

  1. Réciter son CV : “Je suis de telle école, j’ai fait 3 stages, le premier à, le deuxieme…” . Inutile de redire votre CV ! Le recruteur l’a déjà. C’est comme l’introduction d’une dissertation : vous n’allez pas tout dire dans l’intro, mais donner les grandes lignes : le recruteur veut une première vision de ce que vous êtes, ce que vous avez déjà fait, et comment vous pouvez répondre au besoin qu’ils ont dans l’entreprise.

  2. Raconter sa vie, ou dit autrement “donner des informations non pertinentes” (combien de frères et sœurs, d’où vous venez, si vous êtes mariés, avez des enfants…). Le recruteur s’en fiche ! Une seule exception : si vous êtes sur d’où vient le recruteur, et qu’il y a un sentiment d’appartenance. Par exemple, si vous êtes tous deux Bretons, Corses ou Alsaciens, dites lui !

  3. Réciter sa réponse par cœur. Après avoir travaillé cette question, vous pouvez connaître votre réponse quasiment par cœur, et il peut être tentant de la réciter… Attention ! Une telle réponse mécanique ne va pas aider à créer une dynamique “naturelle”, une vraie discussion avec ton interlocuteur, surtout si c’est votre futur manager. Donc gardez un peu de naturel 🙂

La Théorie : Comment Donner une BONNE Réponse ?

Pour donner une bonne réponse, il faut se mettre à la place du recruteur, qui veut savoir 3 choses :

  1. Qui tu es : Ta formation, tes expériences (nombre d’années, domaine) et tes compétences.

“Et bien je suis Thomas, ingénieur qui vient d’être diplômé de Centrale Lyon et j’ai 1.5 ans d’expérience dans la tech, 1 an en start-up et 6 mois dans un grand groupe industriel.”

  1. Ce que tu apportes à l’équipe, à l’entreprise : Notamment via les expériences et compétences qui te différencient des autres candidats et des autres profils similaires. Il est donc important de faire le lien avec l’entreprise, le poste et son/ses interlocuteur(s). Par exemple, la spécialité choisie pendant les études, un projet dans un précédent poste, un engagement bénévole… 

“Mon atout principal est ma capacité à analyser rapidement tout type de données et à trouver l’information utile pour l’entreprise. Notamment via Python, R et SQL. J’ai déjà travaillé sur deux projets industriels en collaboration avec mon école, je pourrais vous en parler plus ensuite.”

  1. Ce que tu recherches : Le but est de déterminer si vous êtes en phase avec le projet, et que vos attentes correspondent à celles du recruteur. Il faut donc 1) savoir ce que tu veux et 2) montrer la pertinence avec les besoins de l’entreprise : plus tu es spécifique, mieux c’est.

“Je cherche à travailler en start-up. C’est le cadre que j’ai préféré le plus pendant mes expériences précédentes, et c’est aussi ce qui correspond le plus à mon profil, puisque je sais être, et j’apprécie être, autonome et proactif.”

Les Questions à se Poser en Amont

  • Comment vous projetez-vous par rapport au poste ?
  • Qu’est-ce qui vous a interpellé dans l’annonce ?
  • Pourquoi remplissez-vous les exigences de ce poste ?
  • Pourquoi pensez-vous que ce poste vous plaira ?
  • Que pouvez-vous apporter à l’entreprise ? qu’est-ce que l’entreprise peut vous apporter ?

Mes Conseils

  1. Ne vous précipitez pas ! Regardez votre interlocuteur, observez ses éventuelles réactions : faites vivre votre discours, ne récitez pas votre réponse.

  2. Restez sobre : Inutile de vous jeter des fleurs ou d’exagérer votre amour pour l’entreprise. Plus votre réponse sera naturelle et vos arguments logiques, plus la pertinence de votre candidature semblera évidente. On privilégiera la simplicité dans le discours à des envolées lyriques et à l’abus de pathos.

  3. Ne parlez pas de vos mauvaises expériences : Si vous êtes en poste et que ca se passe mal, ne l’évoquez pas, que ça soit dans votre stage ou travail actuel. La vraie question est “Est-il la bonne personne pour le prochain poste ?” et non “Pourquoi veut-il quitter son emploi précédent ?”

Mise en situation : 3 Exemples de réponses

  1. Profil Ingénieur Étudiant :
    “Moi c’est Thomas, je suis élève ingénieur en dernière année à Centrale Paris. Je suis spécialisé en Énergie, et j’ai notamment un an d’expérience : 6 mois dans la conversion d’énergie en France et 6 mois sur une plateforme pétrolière en Corée du Sud. Mes forces principales sont ma proactivité, mes capacités à travailler et à résoudre des problèmes. Je l’ai d’ailleurs montré dans la Junior Entreprise de mon école, ou j’ai géré 4 projets (pour un CA de 20 000 euros), et était chargé de la communication aussi bien dans l’école qu’avec nos partenaires entreprises. Maintenant ce que je souhaite, et c’est pour ça que je suis là aujourd’hui, c’est d’intégrer une grande entreprise dans l’énergie, dans laquelle je pourrais évoluer – rejoindre votre équipe sur la transition énergétique me paraît à la fois actuel, challengeant et extrêmement intéressant, et vous avez besoin de profils multi-casquettes qui trouvent des solutions – ce que je suis.”

  2. Profil Ecole de Commerce en Supply Chain :
    Bientôt diplômé d’une école de commerce, j’ai axé mon parcours autour des supply chain internationales. Grâce à un stage long chez L’Oréal en France et aux Etats-Unis, j’ai pu découvrir en profondeur les domaines de la supply chain et de la négociation que j’ai trouvé fascinants. Aujourd’hui, j’aimerais travailler pour une entreprise à dimension internationale, comme la vôtre, dans laquelle je pourrais m’épanouir et construire mon projet professionnel. Pour conclure rapidement, mon ancien manageur pourrait vous dire que je prends mes missions très à cœur, que je mets un point d’honneur à rendre un travail impeccable, et que je suis toujours de bonne humeur.”

  3. Profil Finance :
    “J’évolue dans le domaine de la finance depuis plus de 3 ans, après un diplôme d’Ingénieur aux Mines. Je suis parti en expatriation juste après mon diplôme, et ai été contrôleur de gestion au sein de Bouygues en Australie avec d’excellents résultats et ai notamment permis d’économiser plus de 200,000$ sur mon site l’année dernière. Je suis passionné par la finance des organisations : c’est une seconde nature au point que je m’y emploie aussi dans la sphère privée en étant trésorier de mon club de rugby. Aujourd’hui je suis rentré en France et je cherche a continuer ma carrière dans ce domaine sur Lyon, en apportant ce que j’ai pu apprendre à l’etranger, combiné à une culture française, ce qui me paraît pertinent par rapport à votre équipe, vu que le projet pour ce poste sera entre la France et la Suisse.”

Pour aller plus loin

Tu peux regarder ma mise en pratique en vidéo : Comment bien répondre à ‘Parlez Moi de Vous’

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s